Makis végétaliens – recette d’hiver

Le dimanche soir chez nous, c’était la sacro-sainte soirée sushis (livrés) pour se remettre du ménage hebdomadaire devant un bon film. Seulement, depuis que nous sommes végétariens, difficile de varier les plaisirs en commandant dans les restaurants classiques, sortis des makis concombre, avocat ou fromage et de la salade de chou, et ce, en toute saison… Nous avons donc décidé de nous mettre à les préparer nous-même ! Or, si en été cela s’avère être un jeu d’enfant, en plein hiver, et quand on veut privilégier des produits bio et de saison, c’est une autre histoire. Après avoir écumé le net à la recherche d’idées originales, eh bien nous n’avons pas trouvé grand-chose. L’heure du défi était venue, et nous avons tenté de le relever en version végétalienne !

 Le but de cet article est donc de vous donner de nouvelles idées d’associations de saveurs hivernales. Nous avons donc fouillé notre magasin bio et expérimenté diverses marinades pour customiser nos ingrédients, et voici les associations que nous avons testées avec succès :

  • Carotte crue et tofu lactofermenté mariné dans de l’huile de sésame et du tamari
  • Navets marinés dans la sauce soja sucrée
  • Shiitakés grillés et tofu lactofermenté mariné dans de l’huile de sésame grillé et du tamari
  • Filet de tofu à la japonaise grillé et shiitakés grillés
  • Carotte crue et fromage végétal
  • Navets marinés dans la sauce soja sucrée et filet de tofu à la japonaise grillé

Makis vegan d'hiver

Ingrédients

 Pour 36 makis

  • 200 g de riz spécial sushi
  • 3 feuilles d’algues nori pour makis (chacune coupée en deux, pour confectionner 6 rouleaux de 6 makis)
  • 40 g de vinaigre de riz
  • 20 g de sucre

Idées de garnitures et de marinades :

  • 1/2 carotte
  • 1 petit navet rond (ou un morceau de navet long blanc)
  • 1 pavé tofu lactofermenté (dont on ne prélèvera que quelques tranches)
  • 1 filet de tofu à la japonaise (dont on ne prélèvera que quelques tranches)
  • Fromage à tartiner vegan au choix
  • Quelques shiitakés

Nb : Nous utilisons pas mal de produits asiatiques que vous ne connaissez peut-être pas. Je vous ai donc mis des liens pour que vous puissiez voir de quoi il s’agit. La plupart de ces produits se trouvent facilement en magasin bio, ou sinon en épicerie asiatique.

Préparation

  1. Préparation du riz. Pour la préparation du riz à sushi, je préfère vous orienter vers les pros. Nous utilisons cette recette à chaque fois en diminuant la quantité de riz et d’assaisonnement (voir les quantités adaptées dans les ingrédients ci-dessus).
  2. Préparation des garnitures
    • Couper le navet en bâtonnets pas trop épais et le faire mariner dans de la sauce soja sucrée pour l’adoucir. Si vous avez choisi le navet long blanc, la marinade n’est pas indispensable car il est naturellement beaucoup plus doux et sucré que ses cousins ronds.
    • Couper la carotte en bâtonnets pas trop épais.
    • Couper 2 tranches de tofu lactofermenté pas trop épaisses, puis les recouper en deux de façon à obtenir 4 bâtonnets. Les mettre à mariner avec une cuillère à soupe d’huile de sésame et une cuillère à café de tamari.
    • Couper les skiitakés en tranches, puis en bâtonnets, et les faire revenir dans un peu d’huile pour les faire griller.
    • Couper des bâtonnets dans le filet de tofu à la japonaise et les faire griller avec les shiitakés.
    • Nb : l’épaisseur des bâtonnets déterminera l’épaisseur finale des makis.
  3. Une fois le riz et toutes les garnitures prêtes, rouler les makis en choisissant une ou deux garnitures à associer.
  4. Il ne reste plus qu’à les déguster en les trempant dans de la sauce soja sucrée ou salée, mélangée à une pointe de wasabi pour les plus téméraires !

Comment rouler des makis ?

Voici la vidéo qui nous a appris à le faire, cela s’avère assez facile :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *