Carpaccio de betterave

Carpaccio de betterave crue

La betterave est souvent associée aux souvenirs de la cantine, que l’on mangeait généralement un peu forcé. Nous vous proposons une manière de rendre justice à ce légume injustement boudé. Laissée crue et coupée en fines tranches, la betterave révèlera une saveur plus douce tout en conservant son croquant. Et sa forme et sa couleur la rendent parfaite pour réinterpréter le célèbre carpaccio italien !

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • Une belle betterave rouge crue. N’hésitez pas à vous amuser avec les variétés, on trouve facilement de jolies betteraves jaunes voir roses et blanches !
  • 3 ou 4 jolies branches de basilic
  • Le jus d’1/2 citron jaune
  • 1 gousse d’ail
  • Huile d’olive vierge extra (à volonté!)
  • 1 pincée de sel

carpaccio de betterave

Préparation

  1. Commencer par préparer la basilicade qui viendra assaisonner le plat :
    • Retirer la peau de la gousse d’ail, puis la presser dans un bol à l’aide d’un presse-ail
    • Hacher finement les feuilles de basilic et les mettre dans le bol
    • Ajouter le jus de citron et la pincée de sel, et mélanger
    • Verser petit à petit l’huile d’olive et remuer jusqu’à obtenir une consistance homogène et un peu liquide. Réserver.
  2. Laver la betterave en utilisant une brosse à légumes. Enlever les éventuelles petites racines.
    Note : il n’est pas nécessaire de peler la betterave, mais sa peau ayant un goût parfois trop prononcé les palais délicats préféreront la retirer. Si la betterave garde malgré tout un goût assez fort, n’hésitez pas à la cuire quelques minutes à la vapeur de façon à l’adoucir sans perdre son croquant.
  3. Trancher la betterave en tranches d’1 à 2 mm d’épaisseur. Vous pouvez utiliser une mandoline pour obtenir de belles tranches régulières, ou un couteau bien affuté.  Nous utilisons pour notre part une trancheuse qui a pris sa retraite des jambons et autres charcuteries italiennes et ne coupe maintenant plus que des légumes !
  4. Une fois les tranches coupées, dresser les assiettes en les disposant en spirale, en commençant par l’extérieur. 
    Ne pas laisser patienter trop longtemps, sinon la betterave commencera à sécher. Vous pouvez éviter ce problème en glaçant les tranches avec une fine couche d’huile d’olive, à l’aide d’un pinceau.
  5. Disposer des petites touches de basilicade sur la betterave. Laissez votre créativité s’exprimer ! Les gourmands veilleront à  ce que toutes les tranches soient assaisonnées, quitte à rajouter un filet d’huile d’olive si vous venez à manquer de basilicade.
    Il ne reste plus qu’à déguster !

Variantes : vous pouvez facilement varier l’assaisonnement de ce carpaccio de betteraves, en y ajoutant quelques feuilles de roquette ou de mâche, une poignée de graines germées, des pignons toastés, etc.
Nous aimons particulièrement le napper d’une sauce à base de yahourt de soja aromatisé au cumin, à l’ail et au citron !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *